Pourquoi je ne fais plus de PAL

Bonjour la compagnie !

🍂🎃🍂

Si vous me suivez sur Instagram, vous avez du voir passer une story oĂč j’expliquais trĂšs rapidement que je n’allais plus faire de Pile Ă  Lire. Cela m’est venu suite Ă  une rĂ©flexion autour de ma PAL de l’Ă©tĂ©. Il y a eu un moment oĂč j’aimais beaucoup faire des challenges livresques, nĂ©anmoins je constate aujourd’hui que dĂšs que je me promets de lire tout un tas de livres de ma PAL, je ne le fais en gĂ©nĂ©ral presque pas, voire pas du tout. Et je me suis dit qu’un article de ce genre serait intĂ©ressant, afin de comprendre pourquoi je n’arrivais jamais Ă  aller au bout de ces fameuses Piles Ă  Lire.

ksenia-makagonova-229007-unsplashSource

Je me suis aperçue que lorsque des dĂ©fis, des challenges ou autres Ă©taient de la partie, et que je me constituais une PAL bien Ă  moi avec mes choix et mes envies, je n’arrivais tout simplement pas Ă  la respecter. La grande question est  : pourquoi ? Ce n’est pas une lecture obligatoire, il n’y a pas de mal Ă  ne pas finir ses challenges et chacun est libre de faire ce qui lui plait. Malheureusement dans mon cas, la pression de que me mets moi-mĂȘme influence grandement ma façon d’aborder les diffĂ©rents challenges. Mon Ă©tat d’esprit change soudain du tout au tout, et alors qu’une semaine avant j’Ă©tais remplie de motivation et de joie Ă  l’idĂ©e de lire ces livres choisi par mes soins, voilĂ  qu’Ă  cet instant ils me semblent dĂ©suets et parfois peu dignes d’intĂ©rĂȘt. RĂ©sultat, je me sens parfois honteuse, déçue et parfois triste de ne pas finir mes PAL. Ridicule me direz-vous ! Pas tant que ça, car au final ce n’est ni un problĂšme de challenge, ni un problĂšme de PAL, mais bien un problĂšme qui vient de moi.

Il m’est apparu que cette exigence que je peux me mettre pour un simple challenge  (plutĂŽt fun et chouette, sans pression aucune) reflĂšte au contraire, un problĂšme plus sĂ©rieux auquel je n’ai pas fait plus attention : la pression que je me mets Ă  moi-mĂȘme, dans n’importe quelle circonstance. Au travail, Ă  la maison, dans ma vie quotidienne je me mets une pression de dingue. Il faut que les choses soient faites de telle façon, de telle maniĂšre, ressembler Ă  tel modĂšle, ĂȘtre une femme forte, productive, capable de mener 36 projets en mĂȘme temps, sauf que moi je n’y arrive pas. Ce n’est pas par manque de volontĂ© mais parce que cela ne me correspond pas. Je crois qu’avoir une ligne prĂ©dĂ©finie Ă  suivre ne fonctionne pas avec moi, car j’ai l’esprit volatile et changeant ! De cette façon, une PAL constituĂ©e pour un ou deux mois ne suis pas mes fluctuations d’Ă©tats d’esprit.

valentin-antonini-535531-unsplash.jpg
Source

Dans ce cadre, je dĂ©cide de ne plus faire de PAL. Toutefois, je vais, dorĂ©navant, vous prĂ©senter des livres qui me font envie sur l’instant, avec des thĂšmes communs, lus ou non, que j’ai apprĂ©ciĂ© ou non, et simplement vous parler de livres et de lecture sans vous dire « je prĂ©vois de lire 150 livres sur l’annĂ©e ». Je lirais ce que je lirais, j’y prendrais du plaisir et me dĂ©tendrais ou tremblerais avec un bon bouquin au creux des mains et je continuerais de vous partager ma passion avec joie et sincĂ©ritĂ© !

Avez-vous déjà ressenti cela avec vos PALs ?

🍂🎃🍂

Photos : Unsplash

Publicités

10 commentaires sur “Pourquoi je ne fais plus de PAL

  1. Je fais une PAL mais qui peut se trouver modifier suivant les achats, les comitĂ©s de lecture, un passage Ă  la biblio….. j’en retire, j’en remets tout cela reste trĂšs lĂ©ger malgrĂ© tout. Pour l’histoire de la pression oĂč cela nous crĂ©Ă© une pression mais c’est aussi motivant quand je la regarde et que je regarde tout ce qu’il me reste Ă  lire ….

    Aimé par 1 personne

    1. Absolument ! Je ne dis pas que ce n’est pas une bonne chose, simplement dans mon cas ça ne fonctionne plus. Ce qui me chagrine et en mĂȘme temps me fait me dire que ce n’est pas pour moi. Les PAL sont de bons outils, moi mĂȘme j’ai une PAL gigantesque de livres non lus, mais pour ce qui est des « petites » PAL on va dire que je n’en ferais plus. Mon Ă©tat d’esprit change si souvent que ça ne me convient pas. Mais si toi tu y trouve ton compte tant mieux !

      J'aime

  2. Quand je fais des minis Pal dans ma grosse PAL c’est gĂ©nĂ©ralement parce que j’ai besoin d’un contact physique avec les livres Ă  l’instant T. Sinon je sais que je ne suis que mes envies et que je suis libre sans vouloir obĂ©ir Ă  des ordres que je me serai donnĂ© un peu contre moi. La lecture doit ĂȘtre un plaisir et non pas une confrontation, une pression. Nous en avons dĂ©jĂ  assez.

    Aimé par 1 personne

  3. J’ai une PAL (environ une soixantaine de bouquins Ă  l’heure oĂč je parle) et j’ai essayĂ© de faire une PAL mensuelle en juin et juillet… Un Ă©chec cuisant ! Je n’en ai fait qu’Ă  ma tĂȘte xD

    C’est aussi une forme de pression, de se dire qu’on va lire tel livre et pas un autre… C’est un peu comme les challenges, c’est contreproductif avec moi ! (bien que ça dĂ©pende des challenges)

    Effectivement, il ne faut se prendre la tĂȘte, lis ce que tu veux quand tu veux !

    Aimé par 1 personne

    1. Limite je prĂ©fĂ©rerais un article post challenge avec ce que j’ai lu plutĂŽt que ce que j’ai prĂ©vu de lire et qu’au final je ne lirais pas. Il y a un cĂŽtĂ© « dĂ©ception de soi » quand on arrive pas Ă  finir les objectifs qu’on s’Ă©tait donnĂ© du coup je prĂ©fĂšre avoir ma grosse PAL de livres non lus et piocher dedans qu’autre chose.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s